Peyo, l'étalon-thérapeute apaisant les patients en soins palliatifs
Peyo, l'étalon-thérapeute apaisant les patients en soins palliatifs

Peyo, l’étalon-thérapeute apaisant les patients en soins palliatifs

Un cheval prodigieux au service des patients en soins palliatifs

Une semaine extraordinaire au Médipôle de Savoie

C'est une histoire hors du commun qui s'est déroulée au sein du service des soins palliatifs du Médipôle de Savoie à Challes-les-Eaux. Hassen Bouchakour, accompagné de son fidèle étalon Peyo, a rendu visite aux patients pour leur apporter une dose de réconfort. Quelle est l'origine de cette initiative surprenante ?

Les sabots du cœur : une association qui apaise

C'est en constatant que son cheval Peyo possédait des facultés extraordinaires pour détecter les personnes en détresse, que Hassen Bouchakour a décidé de fonder l'association "Les sabots du cœur". Grâce à cette structure, il met en œuvre l'intuition de son cheval pour soulager les patients en soins palliatifs. Comment Peyo parvient-il à entrer en contact avec ces personnes fragiles ?

Peyo, le cheval qui murmure à l'oreille des patients

Après une carrière réussie dans les compétitions équestres, Peyo s'est reconverti dans le monde de la médecine. Aujourd'hui, ce magnifique étalon alezan cuivré de 19 ans, pesant 450 kg et mesurant 1,60 mètres au garrot, apporte bien-être et réconfort aux patients, aussi bien aux enfants qu'aux adultes, et pas seulement en soins palliatifs : il intervient également dans les services d'oncologie et de cardiologie. Mais quels sont les bienfaits de sa présence auprès des malades ?

"Remettre de la vie dans cette fin de vie"

Le duo formé par Peyo et Hassen partage une patience et une empathie exceptionnelles qui permettent d'offrir aux patients un moment d'évasion, un retour à la nature et à l'animalité. Les sourires refont surface, les envies d'échanger reprennent et les souvenirs affluent, si bien que l'on constate parfois une diminution de l'anxiété et de la prise d'antalgiques. Qu'en pensent les familles et les soignants ?

Une expérience mémorable pour tous

Les patients, leurs proches et le personnel soignant sont unanimes : la présence d'Hassen et Peyo apporte un soulagement inestimable aux patients, en leur donnant du courage et de l'énergie pour surmonter leurs épreuves. La psychologue du service des soins palliatifs, Mathilde Pascal, souligne que cette démarche permet "à des personnes dans leurs derniers instants d'être pleinement vivants". Alors, à quand le prochain passage de Peyo et Hassen au Médipôle de Savoie ?

Un projet ambitieux pour l'avenir

Hassen Bouchakour souhaite aller plus loin et envisage d'ouvrir un centre dédié aux personnes en fin de vie, où les patients pourraient être entourés de leurs aidants, mais aussi de chevaux et d'autres animaux. Un rêve qui pourrait bien se concrétiser et offrir encore plus de soutien à ceux qui en ont le plus besoin.

Envie d'en découvrir davantage sur cette belle initiative ? Restez à l'affût des prochaines actualités de l'association Les sabots du cœur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.