accident bristell 23 challes les eaux
Accident Tragique : Collision d'un Avion Léger avec un Câble de Treuillage à Challes-les-Eaux

Accident Tragique : Collision d’un Avion Léger avec un Câble de Treuillage à Challes-les-Eaux

Accident Tragique : Collision d'un Avion Léger avec un Câble de Treuillage à Challes-les-Eaux

Contexte de l'Accident

Le 9 mai 2024, sur l'aérodrome de Chambéry-Challes-les-Eaux en Savoie, un tragique accident d'aviation s'est produit. Un avion léger de type Bristell 23, transportant deux occupants, a heurté un câble de treuillage alors qu'il effectuait sa montée initiale après le décollage. Les deux occupants de l'avion ont malheureusement perdu la vie dans cet accident.

Enquête du BEA en Cours

Le Bureau d’Enquêtes et d’Analyses pour la sécurité de l’aviation civile (BEA) a immédiatement ouvert une enquête pour déterminer les causes exactes de cet accident. Selon les premiers éléments de l’enquête, le Bristell 23, en provenance d’Autriche, avait ravitaillé sur la plateforme avant de repartir vers 16h10. Les témoins de la scène ont rapporté avoir vu l'avion piquer soudainement avant de s'écraser dans une gravière située à l'extrémité de la piste.

Témoignages et Premières Constatations

Des témoins présents ont décrit l'accident avec précision, soulignant que l'avion avait percuté un câble de treuillage durant la montée initiale, ce qui aurait conduit à une perte de contrôle par le pilote. L'appareil, gravement endommagé, n'a laissé aucune chance de survie à ses occupants.

Rappel des Bonnes Pratiques par la FFPLUM

En réponse à cet accident, la Fédération Française de Planeur Ultra Léger Motorisé (FFPLUM) a diffusé un flash sécurité à ses membres, rappelant les bonnes pratiques à observer sur les aérodromes où plusieurs activités cohabitent. En collaboration avec la Fédération Française Aéronautique (FFA) et la Fédération Française de Vol à Voile (FFVP), la FFPLUM a édité des fiches sécurité spécifiques aux activités de remorquage et de treuillage de planeurs.

Sécurité sur les Aérodromes à Activités Multiples

Les fiches de sécurité mettent en lumière l'importance de la coordination et de la vigilance sur les aérodromes où diverses activités aéronautiques se déroulent simultanément. Le treuillage, par exemple, implique des phases dynamiques intenses d'environ 30 secondes durant lesquelles il est impératif de ne pas communiquer à la radio et d'éviter tout décollage ou atterrissage. Ces précautions sont essentielles pour prévenir les accidents et garantir la sécurité de tous les usagers de l'aérodrome.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.